Marcel Bazin

60 ans de fidélité au club

Marcel BAZIN (12/12/1924 - 21/12/2010) a marqué de son empreinte la vie du club.

Album photo

Photos de Marcel Bazin boxeur puis entraineur. Cliquer sur Next pour voir la deuxième page de photos.

Son palmarès d’entraîneur

Quelques boxeurs formés ou managés par Marcel BAZIN, dont 6 champions d’Europe et 1 champion du Monde :

  • MENNEGAULT (1946),
  • Lucien TOUZARD(1948)
  • Francis BONNARDEL (1952)
  • Jacques HAIRABEDIAN (1953)
  • Jacques TRIPET (1953)
  • Christian LUNAUD (1953)
  • Wadislas KOPEC (1956)
  • Max BRIANTO (1959)
  • Maurice AUZEL (1965)
  • Gilbert COHEN (1966),
  • Jean-Pierre SCHMIT (1967)
  • Gilbert LAVOINE (1967)
  • Sylvain WATBLED (1973)
  • Fabrice TIOZZO (1985)
  • Christophe TIOZZO (1990).
  • Stéphane HACCOUN (1993)
  • Bruno WARTELLE (1996 à 2001)

Hommage de Michel CORREARD à Marcel BAZIN

Michel CORREARD, président de l’Avia Club, revient sur le parcours et la personnalité de Marcel :

« Marcel BAZIN  fut à partir des années 50, l’élément moteur de l’Avia club Boxe, tant par la qualité de son enseignement que par son dévouement, sa gentillesse sans pareille, son assiduité qui ne fut interrompue qu’en 1989 et en 2010 par des ennuis de santé.

Eugène ROSSI, fondateur du club actuel après la fusion des trois clubs de boxe isséens voulue par la municipalité, fut particulièrement bien inspiré lorsqu’il fit appel à Marcel à l’époque adjoint de Pierre DUPAIN qui devient, grâce à ses qualités techniques, entraîneur national.

Peu d’entraîneurs peuvent se prévaloir d’avoir pesé aussi longtemps sur la vie d’un club.
Je rappellerai que l’Avia club Boxe d’Issy-les-Moulineaux peut se prévaloir grâce à lui, d’un palmarès unique soit 15 champions de France, 6 champions d’Europe, 1 champion Intercontinental et 1 champion du Monde, en boxe professionnelle.

En amateur, les élèves de Marcel remportèrent le 1er Round, le challenge Machart, le Critérium des aiglons, les ceintures CIF, la coupe de l’Equipe, le championnat de Paris et de France, sans oublier le Challenge Louis Faure récompensant le meilleur club de France.

De plus, sans en tirer la moindre gloire, il entraîna des artistes tels que Jean-Paul BELMONDO, Michel CRETON, Jean-Pierre MARIELLE, Patrick PREJEAN, Pierre VERNIER et Michel BEAUNE.

Cette expérience unique lui permis de conserver jusqu’au bout, cette capacité d’analyse des qualités et défauts des boxeurs. Une blessure survenait et immédiatement il se dirigeait vers l’armoire à pharmacie pour résoudre le problème. Soigner les arcades, les nez, les mains, le cou, n’avait plus de secret pour lui qui avait connu plusieurs générations de boxeurs. En fait, s’occuper des autres était une vocation et toute sa vie n’a été qu’une page dirigée vers ses contemporains quelques soient leurs origines, leur religion, leur condition. Pour lui, seul l’homme comptait et il cherchait à en tirer ce qu’il avait de meilleur. Il faut avoir vu le respect qu’il inspirait auprès des boxeurs, pour comprendre la part prépondérante qu’il prit en qualité d’éducateur.

Je crois avoir résumé toutes les qualités de cet homme hors du commun qui a rejoint  son épouse adorée sans laquelle une telle carrière n’aurait pas été possible.
Nous sommes tous orphelins et son souvenir demeura toujours parmi nous. »

Michel CORREARD
Président de l’Avia Club Boxe, Janvier  2011